Le chant diphonique & le Soin Apprendre le chant diphonique et son usage pour la détente, le contact & le Soin

par CEMAO, Patrick Chêne



Intervenant


Patrick Chêne, vétérinaire diplômé en 1987, il pratique l’ostéopathie animale depuis 1991. Il obtient ensuite son diplome d’Ostéopathe D.O. en 2003. Depuis plus de dix ans, il utilise dans ses consultations au quotidien le chant diphonique. Un outil de vibration fascinant.



Public & Prérequis


Tout public ; Aucun Prérequis.


Objectifs


  • Explorer sur nous mêmes l’effet des vibrations sur les différentes parties du corps.
  • Apprendre à modifier les sons pour en modifier les effets.
  • Découvrir l’effet des sons et des vibrations sur le vivant (animaux de la ferme, plantes, ...)
  • Déceler comment les techniques de souffle et de relaxation peuvent être amplifiées.
  • Saisir que la hauteur des sons, leurs trémolos, les variations de rythme deviennent des signaux à explorer.

Mot du formateur


Utiliser le son pour soigner..., dans ce texte en lien, je tente d’expliquer le pourquoi du chant diphonique qui possède un effet marqué sur le corps ... et que j’utilise quotidiennement dans les consultations (Arrêt sur images, Ostéopathie et chant diphonique, Soins sonores par téléphone.). Mais s’il y a une règle qui m’anime maintenant c’est l’acquisition pour chacun de son autonomie... Aussi, j’ai envie maintenant de vous apprendre à vous détendre vous même par ce son avant d’avoir besoin d’un ostéopathe, pour tout poser autour de vous et mieux faire ce que vous avez entrepris...

 Aussi, je (nous) vous propose (ons) :

  • Pour aller plus loin, pendant deux journées, venez réaliser vos premières harmoniques, et ensuite commencez à jouer avec pour analyser l’effet produit sur votre corps ou sur celui d’un autre. Cela vous permettra un début de pratique de chant très agréable et remarquable dans une société où la plupart des gens ne l’ont jamais entendu. Et, cerise sur le gâteau en période de stress, vous pourrez vous en servir pour enlever vos propres tensions ou pour mettre une loupe sonore sur votre activité ou métier habituel (soin, écoute, création, accompagnement, etc ...). Ce stage est ouvert à tous.
  • Si vous êtes soignant, ostéopathe ou autre, je vous propose après l’apprentissage des deux premières journées, deux jours sur l’utilisation de ce chant pour le soin. Comment percevoir le son avec tous ses sens et comment percevoir les modifications du paysage sonore et du patient.
FAQ : Comment apprendre lorsque l’on chante faux ? Est-il possible de chanter ?
  Chanter faux n’a de sens que si on veut chanter dans un groupe où tout le monde doit être calé sur la même note. En chant diphonique on choisit une note... n’importe laquelle, qu’on n’a pas besoin de caler sur quoi que ce soit et on génère des harmoniques de cette note automatiquement... qui par définition sont harmonieuses avec la note de base et le tour est joué... pas de canards en vue ! Facile non ?

Programme détaillé


Description de la formation :


Quatre idées de base :

  • La tenségrité au niveau des cellules permet de penser le corps en terme de résonance.
  • Le chant diphonique par sa structure sonore très particulière met le corps en résonance.
  • Cette mise en résonance permet de défaire les tensions corporelles.
  • Indépendamment d’un usage très pointu pour le soin qui ne peut s’exercer que dans un cadre particulier, il reste que son utilisation outre sa technicité et son aspect esthétique permet de décupler tout autre technique de relaxation pour soi et autour de soi.

Le Chant Diphonique :

  • Originaire de Mongolie et pratiqué habituellement par les hommes, son art y atteint des sommets.
  • Il est constitué de plusieurs sons.
  • Un bourdon très stable assez grave en général qui émet de nombreuses harmoniques.
  • Et par la modification de la caisse de résonance de la cavité bucale, on sélectionne une harmonique en général aiguë et qui permet de réaliser un son mélodieux qui « sort de nulle part ».
  • Si la maîtrise du son demande beaucoup de temps, les connaissances et l’entraînement pour en réaliser sont très rapides et deux jours d’entraînement bien guidés suffisent.

Module I

  • Vous repartirez en sachant moduler des sons diphoniques, même s’il faut du temps pour parfaire l’écoute et la réalisation de ce chant très inhabituel.
  • Vous saurez comment il met en vibration vos tissus corporels, comment vous pouvez le diriger pour vous détendre ou détendre vos proches.
  • Vous saurez capter l’attention de tout être vivant par votre chant. Et commencerez à toucher du doigt la notion de champ de conscience.

Module II

  • Vous repartirez en ayant affiné votre chant, riche d’encore plus de façons de l’émettre et de pistes à découvrir avec lui dans l’exploration de paysages et de volumes sonores dont vous aurez testé l’étonnante réalité ! En particulier après avoir compris au module 1 comment son et espace sont proches, vous serez dans ce second module mis en contact avec le revers du champ de conscience ... Surprenant ....

Module III - Révision

  • Repasser rapidement les techniques du chant diphonique et vous aider à surmonter vos difficultés. Répondre aux questions suscitées par les premiers stages, comprendre ensemble les expériences que vous avez eues qui pourraient être difficiles à interpréter.
  • Réaliser des exercices sur la perception du son et de son effet sur le vivant en développant plus que dans les premiers stages.
  • Chanter ensemble en essayant d’aller encore plus loin dans l’harmonie.
  • Tester le chant dans plusieurs ambiances (parcourir la rivière, paysage de montagne, lieux sacrés.)

Informations


Date & Lieux


Module Date Lieu Département
I & II I- 5,6 Octobre 2023
II- 7, 8 Octobre 2023
09 - Ariège
I & II I- 14, 15 Mars 2024
II- 16, 17 Mars 2024
09 - Ariège
I & II I- 25, 26 Juillet 2024
II- 27, 28 Juillet 2024
09 - Ariège
III 24, 25 Août 2024 09 - Ariège
I & II I- 26, 27 Septembre 2024
II- 28, 29 Septembre 2024
09 - Ariège

Tarifs


Tarif Total :
  • Un seul module : entre 300€ et 360 € TTC
  • Deux modules : entre 520€ et 600 € TTC

Ce tarif TTC comprend pour un seul module [I, II ou III]

  • Frais de réservation* : 50 €
  • Auxquels s’ajouteront les frais de formation en fonction de votre tarif :
    • Normal : 310 €
    • Chômeur : 295€
    • Étudiant.e.s & Abonné.e.s de l’Ostéo4pattes SDO pro : 285€
    • Abonné.e.s de l’Ostéo4pattes-SDO Étudiant (avec justificatif étudiant encore valide) ou Soutien : 260€

Ce tarif TTC comprend les deux premiers modules [I et II]

  • Frais de réservation* : 50 €
  • Auxquels s’ajouteront les frais de formation en fonction de votre tarif :
    • Normal : 550 €
    • Chômeur : 520€
    • Étudiant.e.s & Abonné.e.s de l’Ostéo4pattes SDO en Soutien : 490 €
    • Abonné.e.s de l’Ostéo4pattes-SDO Étudiant.e (avec justificatif étudiant encore valide) : 480 €

*Frais de réservation non remboursables.

Cas particuliers

Une réduction de 10 € supplémentaire sera mise en place sous remise d’un justificatif d’adhésion à jour d’une des associations citées ci-dessous : les membres « actifs » de Wakama Nagi, adhérents de L’OAE, de L’UFEOA, de L’IPOAM

 Les personnes ayant déjà réalisé les stages modules I ou II complets et souhaitant le-les refaire pourront obtenir une réduction de 40% du tarif normal.


Réservation



Contact


E-Mail

Contact cemao.formations@gmail.com

Téléphone

Contact Emeline +33 7 56 92 11 00
Contact Michel +33 7 82 57 55 37

P.-S.

Variations en harmoniques Majeures :
 Dans la nature, tout est harmonique, gamme visible et invisible de saveurs, de fréquences sonores et vibratoires, audibles et inaudibles. Le chant diphonique (parfois tri-phonique) est une voie d’exploration de cette spirale mosaïque : Toucher par le son, les voies offertes par toutes les dimensions pour revenir au point central, l’unisson, de la voix, des cœurs, des consciences. De par mon expérience de soignant intuitif multi-espèces (je suis ostéopathe humain (D.O.) et ostéopathe sur les animaux de formation vétérinaire), de par mon expérience du chant diphonique que j’emploie dans le soin depuis plusieurs années au quotidien … ou qui m’emploie pour s’évoquer vibratoirement, Je vous propose de vous aider à toucher ces vibrations pour vous-même ou pour entendre et toucher l’autre : humain, animal, végétal, minéral ; Poser communication vibrante. Dans les stages en deux modules, nous irons à la découverte du son et du chant diphonique. Dans un premier temps de deux jours, il s’agira de vous apprendre à chanter le chant diphonique et à sentir sur vous (votre corps, votre conscience) et sur autrui les effets étonnants et bénéfiques de ce chant. La ferme de l’association, avec tous ces habitants, notamment animaux, vous offrent un magnifique terrain d’expériences et de communication, de détente, de focalisation, de centrage. Dans un deuxième temps de deux jours aussi, il vous est proposé d’explorer d’autres voies de toucher, soin, bien être et reliance en communication tout en développant et en élargissant votre technique du chant diphonique. Un outil simple de bien-être et de soin, avant tout personnel et de voie de communication entre les êtres sensibles, y compris inter espèces.

Patrick Chêne

PS :

 A propos du terme soin, il signifie ici prendre soin de ... ce qui est permis à tous. L’effet détente, et l’effet mise au diapason avec ce qui nous entoure permis par le chant sont offert à tous.

 Mais effectivement par son effet vibratoire sur les cellules le son peut se révéler un vrai outil thérapeutique sans qu’il permette pourtant de porter un diagnostic. Mais il convient alors de respecter les règles en vigueur :

  • Pour une personne qui a effectivement le droit de soigner au sens médical du terme (vétérinaire, médecin, infirmier, kinésithérapeute, ostéopathe, etc ... l’usage du son est un outil complémentaire puissant qui doit accompagner ses techniques habituelles et se couler dans les prérogatives qui sont les siennes et pas au delà.
  • Pour une personne qui n’est pas légalement soignante, le chant est quelque chose qui peut lui permettre d’accompagner une personne ou un animal souffrant(e) avant ou après un soin au sens légal du terme, si le corps médical ne le contre indique pas, mais ne doit jamais s’y substituer.